Case series | Volume 5, Article 48, 02 Feb 2021 | 10.11604/pamj-cm.2021.5.48.20915

Œdème de cornée après chirurgie de cataracte: étude comparative entre patients diabétiques et non diabétiques

Ahmed Ghazza, Aimrane Achibane, Rachid Oukassou, Lahoucine Aitlhaj, Redouane Messaoudi, Mohamed Kriet

Corresponding author: Ahmed Ghazza, Service d´Ophtalmologie, Hôpital Militaire Avicenne, Marrakech, Maroc

Received: 08 Nov 2019 - Accepted: 13 Feb 2020 - Published: 02 Feb 2021

Domain: Ophthalmology

Keywords: Phacoémulsification, œdème de cornée, endothélium, diabète

©Ahmed Ghazza et al PAMJ - Clinical Medicine (ISSN: 2707-2797). This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution International 4.0 License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Cite this article: Ahmed Ghazza et al . Œdème de cornée après chirurgie de cataracte: étude comparative entre patients diabétiques et non diabétiques. PAMJ - Clinical Medicine. 2021;5:48. [doi: 10.11604/pamj-cm.2021.5.48.20915]

Available online at: https://www.clinical-medicine.panafrican-med-journal.com/content/article/5/48/full

Home | Volume 5 | Article number 48

Case series

Œdème de cornée après chirurgie de cataracte: étude comparative entre patients diabétiques et non diabétiques

Œdème de cornée après chirurgie de cataracte: étude comparative entre patients diabétiques et non diabétiques

Corneal edema after cataract surgery: comparative study with diabetic and non-diabetic patients

Ahmed Ghazza1,&, Aimrane Achibane1, Rachid Oukassou1, Lahoucine Aitlhaj1, Redouane Messaoudi1, Mohamed Kriet1

 

1Service d´Ophtalmologie, Hôpital Militaire Avicenne, Marrakech, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Ahmed Ghazza, Service d´Ophtalmologie, Hôpital Militaire Avicenne, Marrakech, Maroc

 

 

Résumé

L´intérêt de notre étude est de comparer l´incidence de l´œdème cornéen à court terme après phacoémulsification chez les patients diabétiques et non diabétiques et le taux de la restauration de la clarté cornéenne dans ces deux groupes. Dans cette étude prospective menée au sein de l´Hôpital Militaire Avicenne de Marrakech allant du 1er juin au 1er octobre 2017 portant sur les patients ayant bénéficié d´une phacoémulsification avec implantation dans le sac capsulaire, répartis en 2 groupes (diabétiques type 2 équilibrée au minimum durant les 3 derniers mois et non diabétiques), opéré par le même chirurgien (sénior), porteurs de cataracte sénile. La durée totale de l´intervention, la durée réelle des ultrasons ainsi que l´énergie utilisée ont étés notées. Un examen ophtalmologique complet avec évaluation des couches et de l´épaisseur cornéenne par l´Optical Coherence Tomography-spectral domain (OCT-SD) du segment antérieur a été réalisée systématiquement en préopératoire, J1 et chez les patients ayant développé un œdème cornéen sévère à J7 et J30 postopératoires. Durant cette période, 306 patients ont bénéficié d´une phacoémulsification avec implantation dans le sac, seuls 203 ont répondu à nos critères d´inclusion, dont 62 yeux dans le groupe diabétiques. La durée moyenne de l´intervention était de 16,2 minutes, le temps moyen de phacoémulsification était de 0,90 minutes et la phacoénergie moyenne entre 40 et 50%. Nous avons noté une différence significative de l´incidence des œdèmes cornéens sévères entre les 2 groupes d´étude (6,3% dans le groupe non diabétique vs 16,1% dans le groupe diabétique). La pachymétrie moyenne chez les patients ayant développé un œdème cornéen sévère était de 710µm dans le groupe non diabétique vs 805µm dans le groupe diabétique à J1 post opératoire à l´Optical Coherence Tomography-spectral domain (OCT). L´existence du diabète type 2 semble être un facteur de risque significative de développement d´œdème cornéen persistent, ceci nous amène à prendre des précautions particulières chez ces patients diabétiques avant, au cours et après toute chirurgie de cataracte.


The purpose of this study was to compare the incidence of corneal edema after short-term phacoemulsification in diabetic and non-diabetic patients and the rate of restoration of the clarity of the cornea in both these groups. We conducted a prospective study of patients undergoing phacoemulsification with implantation into the capsular sac at the Avicenna Military Hospital in Marrakech from June 1 to October 1, 2017. Patients were divided into 2 groups ( type 2 diabetes patients with minimum glucose control over the last 3 months and non-diabetes patients). Patients with senile cataract were operated by the same surgeon (senior). The total duration of the intervention, the actual duration of ultrasounds and the energy used were reported. Complete ophthalmologic examination with assessment of corneal layers and thickness using anterior segment spectral domain-optical coherence tomography (SD-OCT) was performed systematically in the preoperative period, on postoperative Day 1 and in patients who developed severe corneal edema on postoperative Day 7 and Day 30. During this period, 306 patients received phacoemulsification with implantation into the capsular sac. Only 203 patients met our inclusion criteria, of whom 62 patients in the diabetic group. The mean duration of surgery was 16.2 minutes, of phacoemulsification was 0,90 minutes while mean phacoenergy was 40-50%. We reported a significant difference in the incidence of severe corneal edema between the 2 study groups ( 6,3% in the non-diabetic group vs 16,1% in the diabetic group). Mean pachymetry in patients with severe corneal edema was 710 µm in the non-diabetic group vs 805 µm in the diabetic group, with SD-OCT performed on postoperative day 1. Type 2 diabetes appears to be a significant risk factor for persistent corneal edema; special precautions should be taken in these diabetes patients before, during and after cataract surgery.

Key words: Phacoemulsification, corneal edema, endothelium, diabetes, SD-OCT

 

 

Introduction    Down

L'opération de la cataracte est un des actes chirurgicaux les plus couramment pratiqués. Elle a bénéficié de nombreux progrès techniques qui ont facilité l'acte opératoire en le sécurisant. Cependant, et malgré l´émergence de nouvelles techniques chirurgicales notamment la phacoémulsification, distinctes complications peuvent être noté dans le suivi immédiat ou tardif des patients opérés. L´œdème cornéen aigu après phacoémulsification entraîne souvent une insatisfaction des patients. L´œdème coréen chronique justifie souvent une kératoplastie transfixiante [1] et demeure une des premières indications pour cette intervention. L´élément principal déterminant la transparence cornéenne est l'endothélium cornéen, une seule couche de cellules qui servent de pompe continue conservant toute la cornée à l'état déshydraté [2]. De nombreuses études ont tenté de corréler le nombre absolu de cellules endothéliales avec le développement d'un œdème cornéen après la phacoémulsification. Néanmoins, il existe également des rapports montrant que les cornées pourraient être claires si elles étaient soutenues par un petit nombre de cellules endothéliales, tandis que, d´autre part, un œdème important pourrait se développer après l'opération malgré la présence d'un nombre suffisant de cellules. Par conséquent, la quantité est certainement un problème, mais le facteur le plus important semble être la qualité des cellules endothéliales, bien que leur nombre soient peu important [3]. Le diabète est l'une des pathologies les plus fréquentes chez les personnes atteintes de cataracte [4,5]. L´hyperglycémie affecte les cellules endothéliales par différents mécanismes [6,7] et en particulier il existe une corrélation entre le diabète et de la fonction endothéliale [8,9]. L´intérêt de notre étude est de comparer l´incidence de l´œdème cornéen à court terme après phacoémulsification chez les patients diabétiques et non diabétiques et le taux de la restauration de la clarté cornéenne dans ces deux groupes.

 

 

Méthodes Up    Down

Le travail porte sur une étude prospective de 203 cas, concernant les patients ayant bénéficié d´une phacoémulsification avec implantation dans le sac capsulaire, répartis en 2 groupes (diabétiques type 2 équilibrée au minimum durant les 3 derniers mois et non diabétiques), au sein de l´Hôpital Militaire Avicenne de Marrakech allant du 1er juin au 1er octobre 2017.

 

Les critères d´inclusion dans notre étude sont: chirurgie de cataracte pratiquée par le même opérateur (sénior); patients porteurs de cataracte sénile; patients diabétiques avec un contrôle glycémique régulier au moins sur les trois derniers mois avant chirurgie; patients avec bonne observance et ayant bénéficié d´un suivi régulier.

 

Les critères d´exclusion dans notre étude sont : cataracte non sénile (traumatique, uvéitique.); dystrophie cornéenne préalable; antécédents oculaires ou généraux autres que diabète pouvant influencer les résultats de l´étude (hypotension orthostatique (HTO), maladie auto-immune.) ; complications postopératoires (implant dans la CA, masse dans la CA.); patients perdus de vue.

 

 

Résultats Up    Down

Durant cette période, un total de 306 patients ont bénéficié d´une phaco-émulsification avec implantation dans le sac, seuls 203 ont répondu à nos critères d´inclusion, et dont 62 yeux dans le groupe diabétiques. Le groupe des non diabétiques comprend 141 cas (55% de sexe féminin, et un âge moyen 69 ans), et le groupe diabétique comprend 62 cas (51% de sexe féminin, et un âge moyen de 61 ans. Tous les patients ont bénéficié d´un examen ophtalmologique complet de (mesures de l´acuité visuelle, mesure de la pression intraoculaire (PIO), examen à la lampe à fente et fond d´œil) ainsi qu´une microscopie spéculaire et une OCT du segment antérieur (Figure 1). La phacoémulsification est réalisée dans tous les cas sous anesthésie locale, la durée moyenne de l´intervention est estimée à 16,5min, et le temps moyen de la phacoémulsification est de 0,9min (Tableau 1). En postopératoire, tous les patients ont été mis sous corticothérapie et antibiotique locale et ont bénéficié d´un contrôle clinique+ OCT du segment antérieur à J1 et à J7 de l´intervention. Concernant l´objet de notre étude, une différence significative de l´incidence des œdèmes cornéens sévères a été notée entre les deux groupes d´étude, avec une incidence moyenne de 6,3% dans le groupe des non diabétiques, contre 10,6% dans le groupe des diabétiques. L´OCT du Segment Antérieur (SA), réalisée chez tous nos patients, a montré l´importance de l´œdème de cornée chez les patients diabétiques par rapport au patient non diabétique (Figure 2). L´OCT a également objectivé une élévation de la pachymétrie moyenne dans le groupe des diabétiques (810um), étant plus importante que dans le groupe des non diabétique (705um), à J1 post opératoire à l´OCT.

 

 

Discussion Up    Down

L´œdème cornéen est une situation clinique fréquente, et une des complications les plus redoutées de la phacoémulsification, qui pose des problèmes diagnostiques et thérapeutiques. La physiopathologie de l´œdème cornéen fait intervenir principalement l´endothélium cornéen (rupture de la barrière endothéliale, atteinte de la fonction de pompe endothéliale), mais aussi le stroma et l´épithélium. L'incidence d'un œdème cornéen persistant, impliquant un dysfonctionnement de l'endothélium cornéen, est estimé à 0,15% selon une étude récente à grande échelle [10], ceci même lorsque elle est réalisée par des chirurgiens excellents et expérimentés. Le diagnostic étiologique est basé sur des arguments anamnestiques, bio microscopiques et sur la microscopie spéculaire. L´examen attentif à la lampe à fente de l´endothélium et de la membrane de Descemet au fort grossissement en fente large (en condition de réflexion spéculaire sur l´endothélio-Descemet) et en rétro-illumination permet souvent un diagnostic précis des pathologies endothéliodescemétiques. Celles-ci se caractérisent par des lésions histologiques et ultra structurales bien définies. Le traitement de l´œdème cornéen évolué repose sur la kératoplastie (transfixiante ou lamellaire postérieure) dont le pronostic varie en fonction de la cause de l´œdème.

 

Le diabète type 2 entraine une altération de la fonction de ces cellules endothéliales avec comme conséquences élévation de l´incidence des œdèmes de cornée après chirurgie de cataracte. La fonction de ces cellules est affectée par le diabète sucré et par conséquent le comportement de la cornée chez les patients diabétiques est d´un intérêt particulier. L´incidence de l'œdème cornéen en comparant les patients diabétiques et non diabétiques reste significative. L´étude menée par Tsaousis et al. [11] objective qu´un taux de 38,1% des patients diabétiques présentaient un œdème cornéen réduit à 19% pendant le contrôle (J7 post-op) , contre un taux de 32% dans le groupe des non diabétiques réduits à 7,5% lors du contrôle, ce qui est concordant avec les résultats de notre étude illustré dans le tableau ci-dessous (Tableau 2). Cette constatation corrobore les résultats analogues d´études antérieures sur la récupération plus lente des cellules endothéliales cornéennes chez les diabétiques, par rupture de la barrière endothéliale et/ou l´atteinte de la fonction de pompe endothéliale [12,13]. Les patients diabétiques sont à risque accru de complication peropératoire et/ou postopératoires et par conséquent une attention particulière devrait être accordée.

 

 

Conclusion Up    Down

L´apparition et la gravité de l´œdème cornéen après la phaco-émulsification dépend de l'intégrité des cellules endothéliales de la cornée. L´existence du diabète type 2 peut affecter ces cellules et semble être un facteur de risque significative de développement d´œdème cornéen persistent. Les résultats de notre étude ont confirmé que le comportement de l'endothélium cornéen après chirurgie de la cataracte est différent chez les patients atteints de diabète sucré. Ainsi, le suivi des patients diabétiques doit être personnalisé et des précautions particulières doivent être prises pendant la chirurgie afin de minimiser les dommages causés aux cellules endothéliales.

Etat des connaissances sur le sujet

  • La qualité de la cellule endothéliale est moins bonne chez le patient diabétique;
  • Fréquence des œdèmes de cornée après chirurgie de cataracte chez les diabétiques.

Contribution de notre étude à la connaissance

  • Suivi personnalisé chez les patients diabétiques;
  • Intérêt de prendre des précautions supplémentaires lors de la chirurgie de cataracte chez le patient diabétique.

 

 

Conflits d'intérêts Up    Down

Les auteurs ne déclarent aucun conflit d´intérêts.

 

 

Contributions des auteurs Up    Down

Tous les auteurs ont contribué à ce travail. Ils ont lu et approuvé la version finale du manuscrit.

 

 

Tableaux et figures Up    Down

Tableau 1: paramètres de la chirurgie

Tableau 2: incidence de l´œdème de cornée à J1 et J7 post opératoire dans les 2 groupes d´étude

Figure 1: OCT du Segment Antérieur (SA) chez un patient diabétique: épaisseur cornéenne centrale: 487um, périphérique: 538um

Figure 2: OCT du SA montrant l´importance de l´œdème de cornée chez les patients diabétiques par rapport au patient non diabétique

 

 

Références Up    Down

  1. Siu GD, Young AL, Jhanji V. Alternatives to corneal transplantation for the management of bullous keratopathy. Curr Opin Ophthalmol 2014;25:347-52. Google Scholar

  2. DelMonte DW, Kim T. Anatomy and physiology of the cornea. J Cataract Refract Surg. 2011 Mar;37(3):588-98. PubMed

  3. Hillenaar T, van Cleynenbreugel H, Remeijer L. How normal is the transparent cornea? Effects of aging on corneal morphology. Ophthalmology. 2012 Feb;119(2):241-8. PubMed | Google Scholar

  4. Prokofyeva E, Wegener A, Zrenner E. Cataract prevalence and prevention in Europe: a literature review. Acta Ophthalmol. 2013 Aug;91(5):395-405. PubMed | Google Scholar

  5. Richter GM, Torres M, Choudhury F, Azen SP, Varma R; Los Angeles Latino Eye Study Group. Risk factors for cortical, nuclear, posterior subcapsular, and mixed lens opacities: the Los Angeles Latino Eye Study. Ophthalmology. 2012 Mar;119(3):547-54. PubMed

  6. Lutty GA. Effects of diabetes on the eye. Invest Ophthalmol Vis Sci. 2013 Dec 13;54(14):ORSF81-7. PubMed | Google Scholar

  7. De Clerck EE, Schouten JS, Berendschot TT. New ophthalmologic imaging techniques for detection and monitoring of neurodegenerative changes in diabetes: a systematic review. Lancet Diabetes Endocrinol. 2015 Aug;3(8):653-63. PubMed | Google Scholar

  8. Misra SL, Goh YW, Patel DV, Riley AF, McGhee CN. Corneal microstructural changes in nerve fiber, endothelial and epithelial density after cataract surgery in patients with diabetes mellitus. Cornea 2015;34(8):177-81. Google Scholar

  9. Urban B, Raczyńska D, Bakunowicz-Łazarczyk A, Raczyńska K, Krętowska M. Evaluation of corneal endothelium in children and adolescents with type 1 diabetes mellitus. Mediators Inflamm. 2013;2013:913754. PubMed | Google Scholar

  10. Lundström M, Barry P, Henry Y, Rosen P, Stenevi U. Evidence-based guidelines for cataract surgery: guidelines based on data in the European Registry of Quality Outcomes for cataract and refractive surgery database. J Cataract Refract Surg. 2012 Jun;38(6):1086-93. PubMed | Google Scholar

  11. Tsaousis KT, Panagiotou DZ, Kostopoulou E, Vlatsios V, Stampouli D. Corneal oedema after phacoemulsification in the early postoperative period: a qualitative comparative case-control study between diabetics and non-diabetics. Ann Med Surg (Lond). 2016 Feb;5:67-71. PubMed | Google Scholar

  12. Morikubo S, Takamura Y, Kubo E, Tsuzuki S, Akagi Y. Corneal changes after small incision cataract surgery in patients with diabetes mellitus. Arch Ophthalmol. 2004 Jul;122(7):966-9. PubMed | Google Scholar

  13. Dhasmana R, Singh IP, Nagpal RC. Corneal changes in diabetic patients after manual small incision cataract surgery. J Clin Diagn Res. 2014 Apr;8(4):VC03-VC06. PubMed | Google Scholar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Case series

Œdème de cornée après chirurgie de cataracte: étude comparative entre patients diabétiques et non diabétiques

Case series

Œdème de cornée après chirurgie de cataracte: étude comparative entre patients diabétiques et non diabétiques

Case series

Œdème de cornée après chirurgie de cataracte: étude comparative entre patients diabétiques et non diabétiques